Le blog
Le blog

Quoi de neuf dans les musées de Saint-Lô ?

Bonjour à tous,

Les jours commencent à diminuer et le froid à arriver, les activités en plein air se font plus rares et nous nous tournons donc naturellement vers les musées (la rentrée aidant, nous avons tous envie de nous cultiver un peu).

Mais quoi de neuf dans les musées de Saint-Lô ?

 Nous sommes allés voir pour vous !!!

 

Les deux musées restent très différents l’un de l’autre. Je vous propose de commencer par le musée des Beaux-Arts pour ensuite aborder notre musée du bocage Normand.

Au musée des Beaux-Arts, vous retrouverez une exposition permanente composée de tableaux du 17e au 20e siècle. On peut y voir des Van Loo, une œuvre de jeunesse du baron Gros, Corot, Boudin, Vollon, Fouace, Rozier, Chardon, Rousseau, Campain, Millet et tant d’autres œuvres d’artistes aux origines diverses.

Mais ce n’est pas tout, il y a également l’exposition temporaire !

L’exposition temporaire porte cette année sur la licorne. Elle est visible jusqu’au 30 octobre et vous raconte tous les secrets de cet animal mythique et légendaire. Entre textes anciens, présentation de bestiaire, tableaux de renom et objets du quotidien, découvrez l’histoire et la vie étonnante de ce quadrupède hors du commun.

Soyez attentif lors de votre visite et vous aurez la chance de contempler une « authentique » corne de licorne.

 

Passons maintenant au musée du bocage Normand qui, depuis des années, nous fait découvrir ou redécouvrir les savoirs faire d’antan, à savoir les techniques agricoles aussi bien en matière d’élevage que du travail de la terre. Ce musée nous dévoile également tous les secrets de notre paysage bocager partagé entre nature et agriculture.

Quant à l’exposition temporaire « coiffes toujours, tu m’intéresses » visible jusqu’au 30 novembre, elle nous présente un ensemble de coiffes typiquement normandes et en particulier de la Manche. De la grande voile de Coutances aux comètes de la Hague en passant par Saint-Lô. Partez à la découverte d’un patrimoine régional oublié.

 

En conclusion, nous ne pouvons que vous conseiller la visite de ces deux sites qui témoignent de la nature de Saint-Lô, à savoir, une ville partagée entre la culture urbaine et la ruralité.

Posté le 08/09/2017 par Jason Lefebvre

-A +A

L'espace pro

Espace Pro

Rejoignez-nous
sur Instagram

Logo instagram

#saintloagglotourisme

"A votre écoute"

Notre priorité : votre satisfaction !!!

Questionnaire de satisfaction Suggestions Réclamations